chamrousse,belledonne

forum sur la station de chamrousse et sur ceux qui ont Chamrousse dans le coeur
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Trasmontagne (suite)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Crepin



Messages : 285
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Trasmontagne (suite)   Ven 27 Juil - 18:36

Il me semble que la derniére question, à ce sujet, était posée par Régis.
Je crois qu'elle concernait la détermination de la valeur de reprise des équipements matériels (...?...)
Si Régis peut nous la rappeler...

CREPIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fab



Messages : 1
Date d'inscription : 28/07/2007

MessageSujet: tranqmontagne   Sam 28 Juil - 13:16

salut à tous,
peut on rappeler rapidement ce qui se passe par rapport à transmontagne? Je suis un ptit nouveau pour ce forum (je n'étais qu'observateur sur l'ancien) et j'ai travailler plusieurs dsaisons pour chamrousse developpement et m'intéressait de près à Transmontagne.
Quels éléments avez-vous sur leur difficulté?
A très vite.
Fab
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crepin



Messages : 285
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Trasmontagne (suite)   Sam 28 Juil - 14:00

Bonjour,
Transmontagne, la société "holding" qui regroupe les différentes autres sociétés du groupe qui interviennent à Chamrousse a été mise en redressement judiciaire début juillet (voir sur google...).
Cette société presenterait un déficit de 8M€ (à apprécier par rapport à son CA 2006 qui est supérieur à 60M€)
La Commune, concernée, car elle est liée contractuellement à Transmontagne pour l'exploitation du domaine skiable, à semble-t-il, anticipé l'avenir en étudiant 3 cas de figure possibles pour dépasser cette affaire...Une réunion d'info à eu lieu le 23/7 à Chamrousse...Barbapapa nous a fait un rapide compte -rendu, mais la mairie doit publier le sien sur un site internet.
Cette situation donne lieu biensur à des échanges...
Voilà,

CREPIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crepin



Messages : 285
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Trasmontagne (suite)   Sam 28 Juil - 15:25

Pour info.

Voici un lien vers le site transmontagne et le communiqué de presse qu'il publie concernant cette mise en redressement :

http://www.residencespuysaintvincent.com/transmontagne/Communique-presse-transmontagne-11-11-2007.pdf

CREPIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
barbapapa



Messages : 34
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: CR disparu   Sam 28 Juil - 19:11

Je m'étais fendu d'un petit compte-rendu de la réunion publique. Il a disparu au cours du transfert du forum. Est-il possible de le remettre ?
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 303
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Trasmontagne (suite)   Sam 28 Juil - 20:11

bonjour a tous,

Malheureusement barbapapa,je ne peux remettre en ligne ton excellent compte rendu,car il était diffusé sur l'ancien forum dirigé par un autre administrateur que moi,de plus il me semble que celui ci a a tout supprimé!!! ancien admin si tu nous entends!!!!!

Ceci etant barbapapa,que cela ne t'empeche pas de le refaire afin que les intervenants puissent rebondir sur ce sujet

Chamroussement votre!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chamrousse.new-forum.net
Fréfré



Messages : 82
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Trasmontagne (suite)   Dim 29 Juil - 1:48

puisque tu es le nouvel admin… pourrais-tu te presenter ? comme ça on pourrait savoir qui est l'initiateur de ce nouveau forum !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crepin



Messages : 285
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Trasmontagne (suite)   Dim 29 Juil - 16:52

Bonjour,

Voici, toujours pour info, un lien vers le blog de l'association de propriétaires du domaine de l'arselle :

http://domainearselle.centerblog.net/2246814-COMMUNIQUE-du-16-juillet-2007

CREPIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crepin



Messages : 285
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Trasmontagne (suite)   Dim 29 Juil - 17:06

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
barbapapa



Messages : 34
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Compte rendu réunion publique du lundi 23 juillet   Dim 29 Juil - 20:48

Je le fais de mémoire, car je n'ai pas conservé mes notes papier perso.

Les solutions de sortie de crise
1- Plan de redressement accepté et acceptable par la Mairie. On continue comme avant (peu probable)
2- Liquidation pure et simple. La mairie reprend en direct et à bon compte les installations et le fonctionnement, avant un passage ultérieur en SEM (Société d'Economie Mixte)
3- La dénonciation du contrat par la mairie, qui peut être envisagée même si un plan de redressement se déssine, mais qu'il n'est pas acceptable par la mairie compte tenu des contraintes (réductions budgétaires) imposées. Comme dans la solution 2, la mairie reprend tout à son compte, mais doit verser des indemnités.
Cette solution 3 semble avoir leur faveur, en cours d'analyse juridique détaillée.

La mairie indique qu'elle n'a jamais choisie Transmontagne, d'après l'historique présenté. Le maire insiste pour dire que les remontées fonctionneront cet hiver, et que nous pouvons sans souci acheter nos forfaits à - 30% maintenant.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 303
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Trasmontagne (suite)   Dim 29 Juil - 21:49

merci barbapapa pour ce comte rendu

pour répondre a fréfré,oui je suis le nouvel admin,je suis chamroussien jusqu au bout des orteils!!!!

je suis de trés prêt tout ce qui se passe à Chamrousse

Je suis persuadé qu'il faut un forum sur Chamrousse,car Chamrousse a une histoire et merite bien mieux que tout ce qui se raconte,et meme de ce qui ne se raconte pas............

Ce forum a pour but de tenir en compte de tous les avis et d'être un formidable moyen d'échange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chamrousse.new-forum.net
Admin
Admin
avatar

Messages : 303
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Trasmontagne (suite)   Dim 29 Juil - 21:49

merci barbapapa pour ce comte rendu

pour répondre a fréfré,oui je suis le nouvel admin,je suis chamroussien jusqu au bout des orteils!!!!

je suis de trés prêt tout ce qui se passe à Chamrousse

Je suis persuadé qu'il faut un forum sur Chamrousse,car Chamrousse a une histoire et merite bien mieux que tout ce qui se raconte,et meme de ce qui ne se raconte pas............

Ce forum a pour but de tenir en compte de tous les avis et d'être un formidable moyen d'échange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chamrousse.new-forum.net
lacha poulou



Messages : 2
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Trasmontagne (suite)   Lun 30 Juil - 12:28

bonjour,

je suis nouveau sur ce forum,j'aime beaucoup chamrousse meme si je trouve que certaines personnes a Chamrousse sont trés méchantes

je kiffe grave chamrousse,mais j'y habiterai pas ,en plus j'ai un pote y m a dit qu on se fait chier l'automne.....

vivement l'hiver qu on puisse skier,pour le velo c'est bien aussi,dommage y a plus cette rando vtt,qui est remplacé par une course que pour les bons,avant cette rando famillliale géré par des bénévoles super sympa était bien cool

bref chamrousse c'est modernisé ca fait plaisir,mais comme partout ou y a de l argent il y a des problèmes,ici avec transmontagne.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 303
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Trasmontagne (suite)   Mar 31 Juil - 11:08

Relevé de conclusion de la réunion publique du 23 juillet 2007

DOSSIER TRANSMONTAGNE

Fichier PDF 25ko (cliquer ici)



Présence d’environ 80 personnes

Le Maire entouré de son conseil municipal présente l'historique de ce dossier



RAPPEL SUR LES DIVERSES MODALITES DE GESTION DES DOMAINES SKIABLES EN FRANCE :



· Régies assurées par une collectivité ou un groupement de collectivités (Exemple : le ski de fond à Chamrousse)

· Gestion déléguée dans le cadre d’une Délégation de Service Public (Société d’Economie Mixte, société privée…..) conforme aux règles des marchés publics, c’est le cas de Chamrousse à ce jour à travers un concession à une société privée (Chamrousse Développement du groupe Tansmontagne) fixant notamment avec la collectivité dite "autorité organisatrice" les modalités contractuelles sur le plan de l’ exploitation, des charges d’investissements, et des redevances de concession.



HISTORIQUE DE LA CONCESSION DE CHAMROUSSE :



· Premier contrat : Signé entre le Département de l’Isère et la SAC (Société d’Aménagement de Chamrousse, devenue Chamrousse Développement) en 1950 et expirant en 1996.

Ø Ce contrat fixait les réalisations et leurs modes d’ exploitation y compris par un avenant en 1960 concernant la réalisation du lotissement de la Lauze. Divers avenants ont réduit petit à petit l'activité de la société aux seules remontées mécaniques.



· Deuxième contrat : Signé entre le Département et la SAC en 1981 expirant en 2011



Ø Ce contrat fixait notamment la réalisation par le département de remontées mécaniques , leurs conditions d’exploitation et les redevances y afférent.



· Troisième contrat : Signé entre le Département et la SAC en 1992 expirant en 2021



Cette modification de contrat par un accord amiable entre le Département et la SAC fixait :

Ø les indemnités versées par le Département en compensation de la non réalisation du lotissement de la Lauze à 9,8 MILLIONS DE FRANCS.

Ø Une prolongation jusqu’en 2021 de la durée de concession avec la SAC.

Ø Un transfert à la Commune, crée en 1989, de cette convention modifiée au plus tard en 1999, (ce qui a été en fait réalisé en février 2000)



· En 1992, PAR DELIBERATION, LA COMMUNE A REFUSE DE COSIGNER CETTE PROLONGATION ET A EMIS UN AVIS DEFAVORABLE A LA PROPOSITION DU CONSEIL GENERAL (en s’appuyant notamment sur le fait que cette prolongation n’était pas assortie d’un plan actualisé d’investissements et de développement contractuel avec le concessionnaire)



· En février 1995 la SAC a confié à un mandataire une mission pour trouver de nouveaux actionnaires ,

· En juillet 1997 la commune à fait sous certaines conditions une proposition financière pour reprendre la SAC dans le cadre d’une SEM (Société d'Economie Mixte).

- Le Mandataire nous a alors informé d’une exclusivité de négociation jusqu’au 15 novembre 1997 avec une proposition concurrente.

· Fin novembre nous étions informés par le Conseil Général (toujours titulaire de la convention de concession) que Transmontagne, ses dirigeants, les Financiers dont les fonds de pension"3I", Mr GAUSSET à titre personnel avaient été retenus par les actionnaires de la SAC pour la transaction et en février 1998 sollicitait la commune pour avis sur cette proposition

La commune demandait au Conseil Général d’ émettre comme elle un AVIS DEFAVORABLE à cette transaction avec la proposition Transmontagne sur la base de sa note stratégique de janvier 1998.

Dans l’argumentaire de la Commune nous évoquions entre autres les incertitudes sur la pérennité la capacité technique d’une grande majorité d’actionnaires, ceux-ci n’ayant pas apporté de garanties notamment dans la gestion de domaines skiables et remontées mécaniques.



Malgré nos avis négatifs le Conseil Général a validé la prolongation de la concession sans notre signature et la transaction avec la holding s’est opérée.





BACHAT BOULOUD



Monsieur BESSICH 1er Adjoint chargé des finances, rappelle que les villages étaient gérés par un syndicat mixte ( regroupant 11 collectivités) présidé par un élu de la ville de Lyon, syndicat dont la commune de Chamrousse n’a jamais été membre.



L’arrêt de l’activité et la mise en vente a été décidée par le conseil syndical.

Le souhait de la municipalité de Chamrousse de conserver une ou deux structures en accueil d’enfants sur les 8 villages n’a pas été retenue par les futurs acquéreurs.

Pierre ARSAC, adjoint à l’urbanisme, rappelle que dans le cadre du POS (Plan d'Occupation des Sols), la collectivité avait mis en place un règlement évitant la vente à la découpe afin de garder l’ objet du site en lits banalisés ce qui est aujourd'hui le cas.

L’Adjoint aux finances en conclusion souligne que la commune n’étant pas propriétaire d’un seul M2 sur ce site ne pouvait en aucun cas procéder à sa vente ni participer au choix des acquéreurs (même si la concertation commune-syndicat a été facilitée par ses membres.)



GROUPE TRANSMONTAGNE



Ce groupe qui gère en France comme à l'étranger des domaines skiables, des remontées mécaniques, des résidences de tourisme a déposé le bilan des sociétés françaises dont il a la gestion, et c’est le cas de Chamrousse Développement.



Le 10 juillet le Tribunal de Commerce de Lyon a placé ces sociétés françaises en redressement judiciaire avec une période d’observation de 6 mois pour permettre la préparation d’un plan de continuation de l’entreprise.

Des mandataires judiciaires ont été nommés pour assurer le suivi de cette période d’observation.



La commune a été informée de ces dispositions par un courrier du Président de Transmontagne le 16 Juillet 2007 .

A ce jour les salariés ont perçu leurs salaires jusqu’au 9 juillet 2007, il resterait, selon eux, à percevoir les soldes de primes.



Chamrousse Développement comme Transmontagne Résidences,( gestionnaire des Domaines de l’Arselle et de l'Ecrin des Neiges), assurent dans la continuation leurs services sur la station de Chamrousse.





LES CREANCES COMMUNALES DU GROUPE



Fabien BESSICH, adjoint aux finances, précise que la commune accuse environ 400 000 € d’impayés entre Transmontagne Résidences et Chamrousse Développement, et "l’EPIC Office de Tourisme" environ 6000 € par Transmontagne Résidences, au travers de la centrale de réservation





LES PERPECTIVES DE SORTIE DE CRISE



1. Un plan de redressement est proposé et validé par le tribunal de commerce, La commune émet un avis et vérifie sa conformité avec la concession.

2. La liquidation de l’entreprise est prononcée en l’absence de solutions de continuation: la commune dans le cadre du règlement de concession de DSP peut résilier sans indemnité le contrat

3. La commune peut dénoncer unilatéralement le contrat en application d’indemnités prévues dans ce dernier.



EN TOUT ETAT DE CAUSE LA STATION CONTINUERA DE FONCTIONNER ET L’ON PEUT ACHETER SES FORFAITS ET RESERVER SON SEJOUR POUR LA SAISON D’HIVER 2007/2008





LES RESIDENCES DE TOURISME DU GROUPE A CHAMROUSSE



Ces résidences de tourisme gérées par le groupe Transmontagne continuent elles aussi leurs activités et sont selon les propos de Mr GAUSSET, mise en marché, en catalogue, notamment avec les tour-opérateurs.



En conclusion le Maire a précisé que les conseils juridiques de la commune finalisent les différentes hypothèses sur les plans juridiques et financiers pour assurer une réactivité adaptée à toute éventualité et a confirmé à l’assistance que d’autres réunions d’information auront lieu en fonction de l’évolution du dossier et qu’il reste naturellement à disposition des copropriétaires des résidences de tourisme, s’ ils le souhaitent, pour les soutenir dans la défense de leurs intérêts et par ce fait ceux de la station .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chamrousse.new-forum.net
Crepin



Messages : 285
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Trasmontagne (suite)   Jeu 2 Aoû - 2:49

Bonsoir,
Je trouve que ce dernier compte rendu, établi par la Mairie, apporte des précisions importantes.

Je vous fais part, pour débat, de ma compréhension de la situation actuelle et des positions de chaque protagoniste :

TRANSMONTAGNE***Apparaît comme une société dynamique et ambitieuse. Bien que le principal argument avancé pour justifier la dépôt de bilan soit la moindre activité 2007, il me semble qu’il apparaît assez clairement que les très importants investissements récents réalisés par cette société ont considérablement fragilisé sa situation de trésorerie.
Sa croissance extrêmement rapide (cf- évolution de son CA) la met dans une situation de grande vulnérabilité (manque de liquidités)
On pourrait dire qu’une entreprise saine est d’abord une entreprise qui assure sa pérennité.
Et qu’une entreprise performante est une entreprise qui conquiert des parts de marché nouvelles.
Transmontagne a bien conquis ces derniers temps des parts de marché importantes, mais en se fragilisant et en compromettant sa pérennité…
Une légère augmentation du capital et un peu plus de sagesse pour l’avenir devraient arranger les choses…

La COMMUNE*** voit ses avis et réserves passées renforcées par les événements. Même si, on peut lui accorder, elle aurait, sans doute, préféré avoir raison autrement.
Comme par le passé elle semble assumer ses responsabilités en élaborant des scénarii pour l’avenir.

Le DEPARTEMENT ***(Conseil Général). En fait je ne sais pas comment il argumente le rejet des avis de la commune et le choix unilatéral de Transmontagne. Que dit-il de la situation actuelle ?
Si vous avez un Conseiller Général à portée de voix posez lui la question…Je serais intéressé de connaître la réponse !

Les PERSONNELS*** et leurs syndicats émettent, à juste titre, des réserves sur le mode de gestion de Transmontagne : Comment peut-on prendre des risques de gestion susceptibles de menacer les emplois ?
Une bonne gestion est celle qui trouve des bons compromis entre tous les intérêts présents et non pas celle qui favorise uniquement l’intérêt du capital.

Les PROPRIETAIRES ***d’appartements dont la gestion est confiée à Transmontagne sont bien sur conscients de leur position de créanciers d’une société mise en redressement judiciaire…
Ils semblent s’organiser de façon adaptée.

CREPIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 303
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Trasmontagne (suite)   Jeu 2 Aoû - 11:52

et bien CREPIN!!!!!

un mail a 1h49 du matin!!

voila un individu passionné de Chamrousse,jusqu'au bout de la nuit Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chamrousse.new-forum.net
Crepin



Messages : 285
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Trasmontagne (suite)   Jeu 2 Aoû - 18:42

Oui...il faut trouver un temps pour tout !...ce qui nous intéresse !
Et ce qui m'étonne c'est que j'arrive, malgré cela, à devancer mon réveil à 7H. Rolling Eyes

CREPIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Régis



Messages : 26
Date d'inscription : 20/08/2007
Age : 58

MessageSujet: Re: Trasmontagne (suite)   Lun 20 Aoû - 11:37

tout d'abord un grand merci à Admin et Crépin pour la création du nouveau forum et leurs infos.

la question que je posais en juillet concernait le scénario de reprise par la commune de la gestion des RM de Chamrousse. Est-ce que les investissements réalisés ces dernières années ne vont pas coûter très cher à la commune et donc à ceux qui sont propriétaires là haut ?

en souhaitant longue vie à ce forum !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crepin



Messages : 285
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Trasmontagne (suite)   Lun 20 Aoû - 18:23

Bonjour Régis,

Le mérite de la création de ce nouveau site revient entiérement à Admin.
En effet, je ne suis qu'un simple participant à ce forum et n'ai pu faire autre chose que d'encourager ( et remercier) Admin.

Il faut rappeler que si Transmontagne à déposé le bilan pour l'ensemble de ses sociétés Françaises, Chamrousse n'est biensûr concernée que par le sort de "chamrousse developpement" qui est la société qui exploite les RM de Chamrousse.

Dans le cas d'une dénonciation du contrat par la commune, je crois que la valeur de référence pour la reprise des équipement matériels est leur valeur comptable (valeur d'achat moins amortissements).
A mon humble avis la valeur comptable des RM qui se trouvent au nord de Bachat doit être trés proche de 0€...
Restent donc les 2 TS mis en service en 2006.

Mais si la commune devait reprendre l'exploitation des RM...elle reprendrait aussi la totalité des recettes d'exploitation.
Il semble que cette activité soit largement rentable...et la commune a l'avantage d'être sur un site assez élevé, ce qui est une bonne garantie pour l'avenir.
Donc, la commune et les Chamroussiens devraient en fait s'enrichir en reprenant cette activité. (à condition de ne pas faire n'importe quoi !)

L'affaire serait encore bien plus juteuse pour la commune en cas de liquidation de Transmontagne (trés peu probable) car alors on ne tient pas forcément compte de la valeur comptable des équipements...Nous connaissons tous des cas de reprise de sociétés pour l'euro symbolique !

En espérant que cet avis ne vous paraitra pas trop simpliste (contraction oblige) et qu'il pourra être complété par d'autres.

CREPIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Régis



Messages : 26
Date d'inscription : 20/08/2007
Age : 58

MessageSujet: Re: Trasmontagne (suite)   Mer 22 Aoû - 12:57

d'accord je comprends mieux.
donc la commune pourrait reprendre les RM (personnel,entretien et investissement) sans trop de difficultés via une structure ad'hoc.

mais pour le site BachatBoulout , est-ce que c'est lié aux RM ou bien est-ce qqchose qui peut rester indépendamment des RM dans le giron de Transmontagne ?

Régis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crepin



Messages : 285
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Trasmontagne (suite)   Mer 22 Aoû - 16:38

Si j'ai bien compris :

Non seulement la commune pourrait reprendre l'exploitation des RM...mais tout conduit à penser qu'elle y aurait tout intérêt ! Smile

Pour l'immobilier de Bachat (Domaine de l'Arselle et Ecrin des neiges) géré par Transmontagne Résidences il n'existe aucun lien avec les remontées mécaniques qui sont gérées par Chamrousse développement.
Le seul lien est que ces deux sociétés sont chapeautées par la holding Transmontagnes, mais ce sont des sociétés indépendantes l'une de l'autre.

La commune est liée contractuellement à Chamrousse développement mais n'a aucun lien avec Transmontagne Résidences.
Seuls les propriétaires des apparts des résidences ont un lien (et donc contrat) avec Transmontagnes Résidences.

Ce dernier point explique d'ailleurs pourquoi les propriétaires se sont groupés en association ( à Chamrousse mais aussi sur les autres sites où intervient Trans. Résid.) pour defendre leurs intérêts.
Il s'agit là de contrats de droit privé et les communes n'y peuvent rien sur le plan juridique.
Elles ne peuvent, éventuellement, qu'user de leur pouvoir relationnel d'influence...La commune s'est d'ailleurs déclarée prête à soutenir les propriétaires dans leurs démarches. (cf.compte rendu mairie 23/7 publié par Admi ci-avant)

Donc, oui, le probléme des RM et de l'immoblier de Bachat sont deux problémes indépendants et qui devraient être traités indépendament.
Autant la commune a la possibilité d'agir juridiquement dans le dossier des RM (CD) autant elle n'a aucun pouvoir pour agir dans le dossier Trans. Résid.

Bonne AM

CREPIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Régis



Messages : 26
Date d'inscription : 20/08/2007
Age : 58

MessageSujet: Re: Trasmontagne (suite)   Jeu 23 Aoû - 17:01

Ok c'est clair. Mais effectivement dans tous les cas la structure qui prend les RM de Chamrousse en charge devra de toute façon être bénéficiaire. Cela implique d'avoir dès le départ pour règle que ceci soit géré avec prudence en n'investissant pas immédiatement (matériel ou augmentation salaire) tout le bénéfice des années avec neige, afin d'en garder pour éponger les frais des années sans neige. Il faut pour cela que la sté n'ait pas un objectif de rendement annuel (comme celle cotée en bourse) mais un objectif de pérennité (pour garder des emplois sur le site).

De mon point de vue se serait en plus un bon moyen de crééer un véritable "esprit" Chamrousse en fédérant autour de la sté ceux qui vivent de l'activité touristique et ceux qui ont investi leurs économies dans un pied à terre au pied des pistes. Tout ce monde là aurait le même intéret : que cela marche et que cela dure.

Et peut être qu'avec tout ça le site de Chamrousse pourrait même développer son activité (une nouvelle jeunesse) car les touristes y trouveraient une "ambiance" de village sympa et animé, et ceux qui y résident en seraient fier.

Ah vivement que je puisse vivre là haut à l'année ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
C.Delisle



Messages : 1
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Trasmontagne (suite)   Jeu 23 Aoû - 23:50

Bonsoir à tous

je suis Christian Delisle, Propriétaire au Domaine de l'Arselle, et président de l'association créée début juillet.
Je trouve votre forum très interssant et surtout constructif.

Je voulais vous indiquer la nouvelle adresse de notre site, en effet celle indiquée plus haut était notre 1er essai.

http://domainearselle.unblog.fr/

A très bientot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 303
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Trasmontagne (suite)   Ven 24 Aoû - 13:54

bienvenue a vous monsieur delisle sur le forum de ceux qui aiment chamrousse

je suis au courant de votre association et je souhaite que votre action aboutisse

je tiens a signaler qu'a super devoluy a eu lieu une reunion entre les différents protagonistes,car les loyers encaissés par transmontagne ne sont pas reverssés aux propriétaires!!!
Il semble en être de même a Chamrousse,sauf qu'a super devoluy,le maire en tête ,suivi par les différents agents économiques semblent faire preuve de solidarité,ce qui semble loin d'être le cas a Chamrousse...........affaire à suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chamrousse.new-forum.net
Admin
Admin
avatar

Messages : 303
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Trasmontagne (suite)   Ven 24 Aoû - 16:05

je viens de trouver cet article sur le net,qui nous apprend bien des choses et qui retrace l'historique

LA COLERE DES PETITS PROPRIETAIRES DE BACHAT-BOULOUD (2007-07-21 00:00:24)


Les nouveaux propriétaires du domaine de l’Arselle à Chamrousse, (ex-Bachat-Bouloud) sont victimes depuis six mois de loyers impayés. Le gestionnaire de cette résidence de tourisme, la société villeurbannaise Transmontagne, vient d’être placé en redressement judiciaire.


Ils se sont réunis dans une brasserie de la Presqu’île lyonnaise. Mines défaites, colère retenue, ils sont une cinquantaine de propriétaires lyonnais qui ont investi l’année dernière leurs économies dans de petits appartements de la résidence de tourisme de l’Arselle à Chamrousse, et qui n’ont pas perçu les loyers de leur appartement depuis six mois.

Bachat-Bouloud, le bonheur des enfants lyonnais
Depuis près de 50 ans, la ville de Lyon assurait en partie la gestion de ces chalets - qui s’appelaient encore Bachat-Bouloud – et accueillait les classes de neiges qui faisaient la joie de plusieurs générations d’écoliers lyonnais.Mais en 2005, la ville de Lyon, ainsi que d’autres municipalités propriétaires du centre de jeunesse, vendent Bachat-Bouloud à des promoteurs immobiliers. La polémique s’engage, certains dénonçant l’abandon d’un projet social*.
Le maire de Chamrousse, Jacques Guillot (par ailleurs vice-président de l’association des maires des stations de montagne), est l’opérateur de cette réorientation. La perspective d’une manne financière pour la région liée à la venue de milliers de touristes, étrangers notamment, l’amène à signer avec Gérard Collomb devant le notaire le rachat de Bachat-Bouloud.
Car le projet prévoit de transformer ces chalets en plusieurs centaines d’appartements de tourisme qui seront vendus à des petits investisseurs. La gestion de leurs biens est confiée à la société villeurbannaise Transmontagne qui se chargera de la location ainsi que de leur entretien.
Le contrat prévoit de reverser aux propriétaires un loyer garanti, quels que soient les revenus générés par les locations en assurant ainsi un investissement “de bon père de famille” d’environ 5% par an.

Transmontagne n’a plus de cash
Une opération peu risquée, a priori, confortée par le profil de la société Transmontagne : elle gère de nombreuses résidences et de remontées mécaniques dans de grandes stations de ski des Alpes (Super Devoluy, Val-Fréjus…). Le groupe, dont le chiffre d’affaires a atteint
63 millions d’euros l’année dernière, s’est aussi développé grâce à des concessions à l’étranger dont la plus médiatisée est sans doute la construction et gestion du centre indoor de ski à Dubaï dans le désert.
Mais voilà, l’absence de neige cet hiver - donc de touristes - à fragilisé la trésorerie de Transmontagne qui a été également victime d’une croissance un peu trop fulgurante.
Les banques ne suivent plus, et ceci, malgré la présence au capital de la très puissante Caisse des Dépôts et Consignations.
Du coup, la société Transmontagne n’honore plus les créances… dont les loyers des propriétaires de Chamrousse, et se place sous la protection du tribunal de commerce, en attendant que des investisseurs se manifestent.

“Je perds plus de 1000 euros chaque mois”
Aujourd’hui, dans cette brasserie, les propriétaires à Chamrousse se constituent en association pour faire valoir leurs droits. L’année dernière, certains avaient acheté ces lots les yeux fermés, conseillés par des spécialistes en investissement immobilier qui auraient mal analysé les risques liés aux difficultés de Transmontagne.
“J’ai contracté un emprunt pour financer des appartements dans cette résidence. Depuis janvier, je n’en perçois aucun loyer. Je perds plus de 1000 euros par mois !” se plaint un propriétaire floué.
Aujourd’hui, pour ces investisseurs, la situation est confuse. Car il leur est impossible de louer par eux-même ou de profiter de leur appartement, le contrat de bail signé avec Transmontagne leur interdisant. Le revendre ? Des lots flambants neufs de la résidence de Chamrousse n’ont même pas trouvé preneurs.
À moins que l’éclaircie vienne de la candidature de Grenoble aux Jeux Olympique d’hiver en 2018. Very Happy Et on verrait alors d’autres sociétés d’immobilier de loisir s’intéresser de très près aux déboires de leur concurrent Transmontagne et lorgner sur les bails.
En attendant, sur le plateau de Chamrousse, de nombreux épargnants lyonnais voient leurs économies fondre comme neige au soleil. Ce qui est sûr, c’est qu’ils n’entendent pas être si facilement des victimes des caprices de la météo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chamrousse.new-forum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Trasmontagne (suite)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Trasmontagne (suite)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ma petite 636 de 2002 refaite cet hiver (suite à une chute)
» Suite de noms 2
» SUWT, en attendant la suite...
» suite reunion
» Annulation suite a erreur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chamrousse,belledonne :: CHAMROUSSE :: chamrousse,actualités-
Sauter vers: